Avatar, le mythe de tarzan modernisé Imprimer Envoyer
Avatar de James Cameron  incarne le mythe de Tarzan, le super-héros qui représente la victoire de l’homme occidental sur la nature et les hommes non européens. 
 
Présenté comme un film dit "écolo", Avatar demeure un film raciste où l'on retrouvre toute l'idéologie occidentale: la toute puissance de l’homme occidental sur la nature, sa domination sur le monde sauvage et les hommes non européens...  
 
Avatar est un film de science fiction qui se déroule en 2154 sur Pandora, planète d'un autre système solaire, inhospitalière à l'Homme et habitée par les Na'vi. Les Na'vi sont les autochotones de Pandora, ils sont semblables aux hommes, ils ont une culture, une langue, des traditions, ils sont juste différents par leur apparence physique (couleurs de peau etc). La planète des Na'vi est convoitée par les humains pour ses ressources naturelles. 

Jake Sully, héros du film, est un ex-soldat occidental qui inflitre les Na'vi avec son avatar, corps génétiquement modifié composé d'ADN de Na'vi et de son propre ADN, qu'il contrôle à distance "par la pensée", depuis la base militaire des humains sur Pandora. 

Jake Sully, représente le mythe de tarzan. Tout comme son homologue John Clayton, Jake Sully domine tous les animaux et les Na'vi. En trois mois, il acquiert toutes les coutumes des Na'vi, il connait tous leurs secrets. Il réussit à dresser Toruk, l'animal le plus dangereux qui est craint et respecté par tous les Na'vi. 

Il séduit Neytiri, la princesse du clan Omaticaya, la plus belle et la plus puissante guerrière qui est promise à Tsu'Tey, le futur Roi du clan. Jake Sully domine Toruk, symbole de puissance pour les Na'vi donc il devient leur nouveau chef sous les yeux impuissants de Tsu'Tey qui perd  sa promise et son trône. Tout comme du temps de l'esclavage ou de la colonisation, les colonisés voient leurs femmes accompagner (de gré ou de force) les colonisateurs. 

Jake Sullytarzan des temps modernes, apparait comme le sauveur prophétique qui finit par sauver les Na'vi des méchants européens exploiteurs, spolieurs qui détruisent leurs terres. 
 
Derrière ces créatures qui ressemblent à des hommes mais qui ne le sont pas complètement, on retrouve un casting d'acteurs composés essentiellement de non-européens. Les acteurs principaux qui  jouent le rôle des"indigènes" de Pandora sont:
 
- Neytiri, princesse du clan Omaticaya, Zoë Saldaña, une femme Noire
 
 
 
 
- Tsu'Tey, prince du clan Omaticaya, Laz Alonso, un homme Noir
 
 
 

- Mo'at, chef spirituel du clan des Omaticaya, CCH Pounder, une femme Noire
 
 
 
 
- Akwey, chef d'un autre clan, Peter Mansah, un homme Noir
 
 
 
 
Eytukan, père de Neytiri, roi des Omaticaya, Wes Studi, un amérindien
 
  

Si le film est une véritable révolution dans l'industrie du cinéma avec un beau spectacle, des effets techniques innovants, un réalisme surprennant, il n'échappe pas à l'idéologie occidentale, et demeure pas moins un film raciste où l'on retouvre la croyance de la toute puissance de l’homme occidental  sur la nature, le monde sauvage et les hommes non européens. Même dans un milieu qui lui inhospitalier,  l’occidental reste le maître absolu.

Commentaires (28)
28 Lundi, 20 Février 2017 19:20
Tess
J'aime beaucoup ce site, mais je suis triste, j'aimais beaucoup ce film !!! Il doit y avoir une explication :((((
27 Samedi, 28 Juin 2014 08:29
Equipe deshumanisation.com
@Vive Avatar
Dans votre analyse vous eludez totalemement le rôle de Jack Sully et son rapport avec le peuple Na'vi. Il faut rester objectif, prendre du recul et aller en profondeur dans votre analyse sans laisser de côté le rôle du personnage principal.

Nous vous invitons à relire notre article et à revoir le film plusieurs fois.

Equipe deshumanisation.com
26 Vendredi, 20 Juin 2014 17:34
Vive Avatar
Pour appuyer mes propos, je vous rappel que vous êtes le seul peuple au monde à humilier vos propres femmes. Jamais vous verrez un homme non-noir dire du mal des femmes de sa couleur de peau. J'en reviens donc à ce que je dis : si vous aviez une plus grande estime de vous même vous n’auriez jamais vu de racisme dans ce film. C'est votre propre vision de vous même que vous voyez dans Avatar.

Je pense que le mieux pour vous, c'est premièrement que vous arrêtiez de faire chier les blancs en permanence avec vos accusation de racisme ridicule. Etant blanc, je confirme que c'est assez insupportable de se faire toujours traiter de raciste par des noirs qui n'ont aucune confiance en eux ( je parle des associations faussement anti-raciste qui passent leurs temps à accuser les blancs de tous les maux du monde ). Et deuxièmement, que vous appreniez à vous revaloriser vous même, jusqu'à ce que vous ayez enfin de l'estime et de l'amour pour vous même. En tout cas, personnellement, je sous souhaite de réussir à vous aimer vous même et à aimer vos femmes également.

Pour en revenir au film Avatar, je pense au contraire que c'est un excellent film, qui dénonce le manque de spiritualité, le manque de respect envers la nature, et la manque d'humanisme des sociétés occidentales.
25 Vendredi, 20 Juin 2014 17:32
Vive Avatar
Si vous arrêteriez votre délire de persécution ( je rappel que vous n'avez jamais subi ni la colonisation, ni l’esclavage, ni apartheid sud-africain ), et bien vous auriez pu voir les choses sous un autre angle, par exemple :
- Neytiri est incarné par une actrice noire : la princesse est censé être la plus belle femme du village et c'est une très belle femme noire, Zoë Saldaña, qui a été choisi pour ce rôle. Vous pourriez donc le prendre comme un hommage à la beauté des femmes noires. Beauté des femmes noires qui a été beaucoup humilié ces derniers temps, notamment par des hommes noirs qui ne sortent qu'avec des blanches a cause de leur complexe racial, et qui justifient leurs choix en disant du mal des femmes noires.
- Mo'at est incarné par une actrice noire : elle est censé être un maître spirituel. Donc vous pourriez le prendre comme un hommage aux mages africains et antillais : marabout, vaudou, obeah man.

Vous voyez, c'est vous qui voyez la racisme la ou d'autre pourrait voir un compliment. Voila pourquoi je pense que votre vrai problème c'est le manque d'estime que vous avez pour vous même ( vous les noirs ). Donc au lieu de passer votre temps a traiter les blancs de raciste, vous verriez mieux de réapprendre à vous à vous respecter vous même.
24 Vendredi, 20 Juin 2014 17:31
Vive Avatar
Je pense que vous êtes tous complètement à coté de la plaque, que ce soit la personne qui a écrit cet article, comme ceux qui laissent des commentaires positifs.

D'habitude tous les films américains font l'apologie des dysfonctionnement de la société américaines ( violences, argent, société de consommation... ), et pour une fois qu'un film vient les dénoncer, vous lui tombez tous dessus. C'est le monde à l'envers. Je rappel que personne n'a dénoncer tous ces filmes ou des « héros » américains vont faire la police dans d'autre pays du monde ( ex : expandable ou les gros bras américains vont chasser un méchant dictateur dans un autre pays, ce qui est une forme de glorification des guerres américaines comme l'Irak ).

Les acteurs incarnant les Na'vi sont noirs, et alors ? Vous qui semblez tant aimer la sur-victimisation noir, vous devriez être content : les victimes sont des acteurs noirs. Vous qui semblez tant aimer accuser les blancs d’être des grand méchant raciste responsable de tous les malheurs du monde, vous devriez être content : les méchant du film qui torturent des peuples et détruisent la nature sont blanc. Donc réjouissez vous, on est en plein dans votre vision des choses : les blancs sont les méchants et les noirs sont des pauvres victimes innocentes.
23 Lundi, 21 Avril 2014 03:42
Incrédule
Raciste, ce film ?

Non. Plutôt écolo et mystique. A la fin, ce sont les indigènes qui gagnent contre les vilains blancs colons.

Je n'arrive pas à voir en quoi ce film fait l'apologie des blancs contre les blacks, heu... les bleus.

(Tiens c'est curieux: "bleus" cela sonne moins raciste que "blacks"...)

:D
22 Lundi, 11 Novembre 2013 13:06
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Excellente analyse: la défense du racisme colonialiste véhiculée par ce film m'avait révolté. Vous avez toutes les raisons de stigmatiser cette idéologie de merde.
Merci.
J.D
21 Vendredi, 08 Mars 2013 15:17
Pepitou
Après l'avoir revu plusieurs fois, ce film m'a laissé également cette impression d'une propagande pro occidentale raciste, je suis plutôt d'accord avec cet article.
Les Na'Vi ressemblent quand même beaucoup à l'image que l'on se fait des indiens et des tribus africaines.
Pour moi, c'est (le Marine !) jack sully qui incarne les valeurs blanches américaines et non les prospecteurs miniers, qui sont juste les méchants classiques (même si Cameron dénonce l'avidité de ressources de nos civilisations).
L'école de Sigourney (la gentille) ressemble beaucoup à une école Jésuite, j'ai trouvé.
Au final, c'est Sully qui devient le chef en surpassant tous les autres prétendants ! Il ne fait pas juste qu'aider à gagner la guerre.
20 Mercredi, 21 Mars 2012 17:59
Eve
non mais anonymous tu restes poli tu te crois où au zoo ? Tu exprimes ton avis en respectant les gens ici comme le fait tout le monde. Et je suis totalement d'accord sur le fait que ce film est le résultat de longs siècles d'idéologie raciste. D'abord, nous avons ici l'allégorie parfaite du peuple de sauvages demi-nus, qui parlent une langue essentiellement composée de borborygmes incompréhensibles. Ensuite nous avons à coté les blancs civilisés et super savants dans lequel il y a toujours le gentil blanc dont l'objectif est de sauver les pauvres indigènes qui n'ont rien compris à la situation alors tout ça ça ressemble drôlement au mythe de Tarzan !
19 Mercredi, 21 Mars 2012 17:58
Eve
non mais anonymous tu restes poli tu te crois où au zoo ? Tu exprimes ton avis en respectant les gens ici comme le fait tout le monde. Et je suis totalement d'accord sur le fait que ce film est le résultat de longs siècles d'idéologie raciste. D'abord, nous avons ici l'allégorie parfaite du peuple de sauvages demi-nus, qui parlent une langue essentiellement composée de borborygmes incompréhensibles. Ensuite nous avons à coté les blancs civilisés et super savants dans lequel il y a toujours le gentil blanc dont l'objectif est de sauver les pauvres indigènes qui n'ont rien compris à la situation alors tout ça ça ressemble drôlement au mythe de Tarzan !
18 Vendredi, 13 Janvier 2012 01:24
Anonymous
Je vais faire fermer votre site, bande de sales racistes. Vous faites les malheureux qui sont tout le temps victimes mais dans chacun de vos commentaires on peut lire des "sales blancs" "sous-hommes de l'occident" "porcs inhumains" et j'en passe. C'est vous les sous-merdes racistes, bande d'aliénés mentaux.
17 Jeudi, 05 Janvier 2012 18:21
Aubry
Je suis tout à fait d'accord . En regardant le film je me suis souvent posée des question concernant les soldat par exemple ... QUE DES EUROPÉENS. Les Gens voient toujours ce qu'ils voient mais jamais plus loin de ce qu'ils pourraient comprendre. Ils restent alors ignorant! En tout cas je confirme vos paroles ! Je cherchais d'ailleurs un cite ou je pourrais confirmer ce que je pensais ! Merci ;)
16 Mercredi, 21 Décembre 2011 06:46
claire
Bonsoir, je ne suis vraiment d'accord avec l'analyse de ce film.il faut évoluer et arreter de voir toujours comparaison blanc et noir.a se compte la ont peut voir du racisme dans Men in Black !!!
Avatar n'est pas un film raciste,faut arreter!!!
si se sont des acteurs noir qui ont participer au film c'est qu'ils l'ont accepter et n'ont pas percu de forme de racisme dans ce choix!et je trouve sa très bien,eux au moins ils ont su faire leurs place et passer par dessus les préjugés.ce sont de bon acteurs c'est pour cela kils on été choisis.
ok y'a toujours du racisme fort envers les personnes noir, mais y'a plein d'autre forme de racisme qui n'est pas toujours dénoncer
15 Dimanche, 27 Novembre 2011 01:53
X-MAN
all those who say that africans are still in cages have gone mad and should be attended to by qualified doctors
14 Jeudi, 24 Novembre 2011 20:04
nathalie
Moi je suis d'accord avec cette analyse. Ce que vous ne comprenez pas, chere commentateurs, est que ce film est empreint d'un racisme INCONSCIENT. A mon avis James Cameron était vraiment de bonne fois lorsqu'il a voulu faire un film écolo mais malgrés la moral contre l'ethnocentrisme, James est lui même rattrapé par sa mentalité occidentale. Cette mentalité qui veut que si l'homme blanc quitte le camp des dominants pour rejoindre celui des opprimés ce n'est pas pour se fondre dans la populace des indigénes.En effet, il veut bien vivre en harmonie avec la nature mais cela tout en gardant les priviléges et le confort de sa vie d'antant.
13 Dimanche, 23 Octobre 2011 06:02
Abghi
Arretez de voir du racisme partout. , ce film est fait pour DENONCER la cupidite des occidentaux qui reproduisent ce qu ils ont fait sur terre , sur une autre planete ! Je signale aussi qu il y a des hommes noirs au sein de l armee americaine !
12 Mercredi, 12 Octobre 2011 20:05
ido
Bonjour !
Le film AVATAR m'avait assez marqué, dans le sens où l'on montrait d'un coté un monde blanc, sans scrupules et n'étant nullement rattaché à la nature cherchant le profit par la destruction de tout sans réflexion. D'un autre côté un monde "bleu" où tout ce qui se passe est réfléchi et en parfaite harmonie avec la nature, donc l'essentiel ! pas de fioriture où l'élan du coeur a un sens..on voit donc qu'à la fin l'homme blanc a pu se retrouver et compris le fonctionnement de bc de choses ! son monde n'avait plus d'intérêt car il a retrouvé goût à la vie chez les "bleus" . je n'ai vu ds ce film qu'une prise de conscience d'un individu face à son être. et les téléspectateurs(blancs et noir) ont bien relevé la stupide réaction de l'homme blanc voulant tout saccager en dérespectant l'équilibre de l'être avecz la nature. Pas de racisme, juste une prise de conscience !
11 Dimanche, 26 Juin 2011 18:16
Mat'
C'est quand que ce sera fini d'être parano!! D'autant plus que mae a raison il y a de vrais problèmes qu'il faut dénoncer, comme les Guaranis qui risquent de ne plus pouvoir boire d'eau dans leur terre natale , ou bien la déforestation en amazonie pour cultiver des OGM...
Je ne pense pas qu'il y ait le racisme qui domine toute l'économie car comme veut dire ce fameux film qui est mal critiqué, il n'y a pas que des gens mauvais chez les blancs, et ce pareil pour toutes les ethnies peuplant la Terre...
C'est le capitalisme sauvage qui ignore les minorités qui sont dominées pour l'instant et qui sont contestées
10 Mardi, 19 Avril 2011 05:01
Sah X
@ b.a.ba:si vous vous renseignez sur l'histoire des Anciens «Africains»(car la civilisation actuelle,quoique héritière de cette drnière,est aliénée) ainsi que des autres civilisations parentées,vous finirez par savoir,tout comme James Cameron,que les Ébonites ou Noirs ont peuplé la vaste majorité de notre galaxie est peuplé par des gens à la peau noire:les Na'vi d'ailleurs sont représentés commes des Géants à la peau bleue,tout comme nos ançêtres avaient le teint noir bleutée.
En mettant Jake Sully à la tête de la race Na'vi,Cameron a porté insulte à toute la civilisation noire,me comprenez-vous?
9 Mercredi, 02 Mars 2011 23:18
Wendy
Oh je ne suis pas folle! Rassurée de ne pas être la seule à avoir penser ça de ce film. Le heros baise la fille du clan, se fond dans la masse, deviens l'un des leurs, et même, les domine tous. C'était un peu écoeurant à regarder, mais j'étais en train de me demander s'il n'y avait que moi qui voyait ça.

L'Occident est toujours aussi orgueilleux.
8 Lundi, 21 Février 2011 02:22
micha
c'est carrément n'importe quoi ce site, on vois le racisme partout!!!! en tout cas moi j'ai vu avatar, et cette fameuse personne qui est allé à la conquête des indigènes a été à l'inverse lui même conquis, et chez les avatars il avaient tous la même couleur; et même mieux avant d'aller chez les navis il faut devenir comme eux...donc s'il vous plait arrêtez de voir le mal partout!!!!

je suis désolée , c'est mon coup de geule.
7 Mercredi, 22 Décembre 2010 18:20
Grace
Ce film était d'une nullité sans borne. Il reflète bien le côté laid et reducteur de la civilisation occidentale...
6 Mercredi, 15 Décembre 2010 14:28
b.a.ba
fawé tu dis ceci :"Par ailleurs pourquoi .... "européen" et de "non-européen"? ... "américain""
D'où viennent les américains(blancs)? Quand on parle d'occident ne s'agit- il pas des américains et des européens?
Moi perso qd j'ai vu ce film au cinéma j'étais énervé car les voix des noirs correspondaient aux indigènes, danseurs, vénérant les esprits, à peine habillés comptant sur le "messie" blanc pr les sauver car sans lui ils n'auraient pu y parvenir.
Moi je pense que le réalisateur a surfer sur la vague de l'écologie mais à utiliser tjrs les même clichés sur les noirs . Certains me diront que je vois le mal partt. Alors pourquoi ce ne sont pas les blancs les indigènes?Il aurait pu faire un "métissage" comme ils disent si souvent pour les deux camps non?
5 Jeudi, 25 Novembre 2010 16:12
fawé
Bonjour, cette critique est d'une part simpliste, et de l'autre fausse. Par ailleurs pourquoi parlez-vous tjs en terme d' "européen" et de "non-européen"? Avez vous peur de mettre franchement les pieds dans le plat en disant "américain"? Il ne me semble pas que les "marines" soient des soldats européens.
4 Mercredi, 10 Novembre 2010 22:04
Batoul
Bonsoir,
Bravo et merci pour votre site.
Je partage l'avis de "mae" au sujet de ce film "Avatar". Toutefois, il aurait été intéressant de questionner directement le réalisateur sur le propos qu'il a voulu transmettre à travers ce film et éventuellement lui faire part de votre analyse pour en débattre.
Enfin, il me semble important de parler de 2 films qui traitent de la question de votre site et que je ne vois pas figurer dans ce dernier à moins que cela m'ait échappé. Il s'agit de "Man to Man" (Wargnier, 2005) et le dernier d'Abdellatif Kechiche "Vénus Noire" (2010).
Bonne continuation.
3 Dimanche, 07 Novembre 2010 15:29
LF
Bonjour.
Je pense aussi que votre analyse est fausse.
Comme Mae, mon avis est que Avatar n'a rien de raciste, bien au contraire. Le sujet est cependant - de mon point de vue, toujours - traité avec beaucoup trop de maladresse et de simplicité. Le film, par conséquent, en devient puéril et manichéen à l'image de nombreuses superproductions américaines. Mais là n'est pas le propos...
2 Jeudi, 28 Octobre 2010 23:36
Marcos
I think this analysis is wrong, who has seen the film knows that all the wild characters are positive. Pandora's culture is superior to human culture. The symbiosis of the people who live in Pandora change the main character, a white soldier. In the old Tarzan movies savages people was incapable of heroic acts. In my opinion there is no brutalization. The inhumans are humans not the natives.
Hollywood is now also a mix of actors that reflect the American society. Remember, the evil character of the film is a white and anglophone sergeant !!
You have to see racism where it actually exists!.
1 Mardi, 26 Octobre 2010 20:58
mae
Bonsoir,
Je viens de parcourir l'ensemble de votre site qui est je trouve véritablement intéressant.
Je ne partage, cependant, pas votre avis sur ce film. Justement, je trouve au contraire qu'il fait la critique de la société dans laquelle nous vivons et son idéologie.
Je vous cite : " l’occidental reste le maître absolu." Au contraire, tout au long du film la nature et le bien (c'est une vision peut être un peu manichéenne) veut reprendre le dessus sur le mauvais et l'homme qui veut seulement assouvir son désir de pouvoir et d'expansion.
Pour cela, l'homme bon (et blanc par la même occasion) veut prouver qu'il ne fait pas parti de cet ensemble "mauvais" pour lutter pour une cause juste : sauver un peuple dit "inférieur" et sauver la nature.
Ce film, je pense, est la pour montrer que l'homme blanc n'est pas simplement la pour traiter les hommes différents de lui de manière inférieure mais de les comprendre, les aider et les considérer de manière égalitaire.
De mon point de vue, le film Avatar n'est pas du tout un film raciste il montre au contraire que l'homme a du bon en lui.

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Commentaire:
  Code de vérification. Lettres minuscules seulement et sans espace.
Code de vérification:
 
 

© 2009-2015 Déshumanisation.com